Forum du club Echecs Plus Cherbourg-Octeville
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Belle partie pour un roman...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
DanielBost



Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 28/09/2010

MessageSujet: Belle partie pour un roman...   Mar 28 Sep - 6:14

Bonjour à tous,

Dans le cadre de l'écriture de mon premier roman, deux de mes personnages disputent une partie d'echecs. N'étant qu'un piètre joueur, je me permets de vous solliciter pour me donner le déroulement d'une partie "idéale" qui opposerait deux très bons joueurs de niveaux équivalents, avec force de détails que je ne maîtrise malheureusement pas: ouverture en gambit dame refusé, défense Tchigorine... Mon seul impératif est une victoire des noirs sur le fil.
Je vous remercie par avance de l'attention que vous voulez bien m'accorder.
Cordialement.
Daniel Bost
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
benoit(chien-chien)

avatar

Nombre de messages : 705
Age : 25
Date d'inscription : 05/03/2008

MessageSujet: Re: Belle partie pour un roman...   Mar 28 Sep - 21:06

Bonjour vous vous inscrivez a notre club si on vous aide ? Hihi tu a vu président j'essaye de recruter Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DanielBost



Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 28/09/2010

MessageSujet: Re: Belle partie pour un roman...   Mer 29 Sep - 5:40

Ce serait avec plaisir, mais j'habite dans le Nord... Toutefois, si mon roman est publié, on ne sait jamais... je m'engage à citer le club de Cherbourg-Octeville. Vous avez vu Président, je fais de la pub!!!
Bonne journée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Romain



Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 08/04/2008

MessageSujet: Re: Belle partie pour un roman...   Mer 29 Sep - 23:49

Je suis de passage, et je ne vais pas m'autoproclamer expert en belles parties... encore moins avec les noirs, mais en hommage à Larsen, une partie ou il locha Fisher... avec les noirs (vu sur wikipedia) :

Bien que Larsen ait un total négatif contre Bobby Fischer, il le battit deux fois avec les Noirs. Voici l'une de ses victoires à Santa Monica en 1966 :
1. e4 e5 2. Cf3 Cc6 3. Fb5 a6 4. Fa4 Cf6 5. O-O Cxe4 6. d4 b5 7. Fb3 d5 8. dxe5 Fe6 9. c3 Fc5 10. Cbd2 O-O 11. Fc2 Ff5 12. Cb3 Fg4 13. Cxc5 Cxc5 14. Te1 Te8 15. Fe3 Ce6 16. Dd3 g6 17. Fh6 Ce7 18. Cd4 Ff5 19. Cxf5 Cxf5 20. Fd2 Dh4 21. Df1 Cc5 22. g3 Dc4 23. Dg2 Cd3 24. Fxd3 Dxd3 25. Fg5 c6 26. g4 Cg7 27. Te3 Dd2 28. b3 b4 29. Dh3 bxc3 30. Dh6 Ce6 0-1

Je sais pas si c'est beau, pas vraiment sur le fil... mais c'est plein de tensions.

Romain, tellement de passage qu'il se demande se qu'il fait là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DanielBost



Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 28/09/2010

MessageSujet: Re: Belle partie pour un roman...   Jeu 30 Sep - 5:49

Bonjour à tous et un grand merci à Romain de passage...
C'est très aimable à vous d'avoir pris le temps de me répondre, cependant, j'avais déjà trouvé sur internet des partie "réelles", ce qui m'intéresse, c'est plus les commentaires avec les termes techniques correspondants aux attaques et aux défenses tels que gambit, etc... Je souhaiterai une partie qui ne soit pas un commentaire de partie célèbre, car je crains qu'un bon joueur reconnaisse immédiatement de quoi il s'agit.
J'espère avoir été un peu plus explicite cette fois.
Encore merci à Romain.
Bonne journée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathieu



Nombre de messages : 251
Date d'inscription : 07/11/2006

MessageSujet: Re: Belle partie pour un roman...   Jeu 30 Sep - 8:21

Les petits esprits se rencontre : je pensais aussi à une partie Fischer/Larsen, la première du match de 1971, une défense française épique. Le problème c'est que c'est les blancs qui gagne.

En voila donc une autre de Fischer
Blancs Tringov
Noirs Fischer
Tournoi de La Havane 1965

1.e4 v5
2.Cf3 d6
3.d4 cxd4
4.Cxd4 Cf6
5.Cc3 a6
6.Fg5 e6
7.f4 Db6
8.Dd2 Dxb2
9.Tb1 Da3
10.e5 dxe5
11.fxe5 Cfd7
12.Fc4 Fb4
13.Tb3 Da5
14.0-0 0-0
15.Cxe6 fxe6
16.Fxe6+ Rh8
17.Txf8+ Fxf8
18.Df4 Cc6
19.Df7 Dc5+
20.Rh1 Cf6
21.Fxc8 Cxe5
22.De6 Ceg4
23. Abandon

Edit ; Hors sujer apparemment ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DanielBost



Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 28/09/2010

MessageSujet: Re: Belle partie pour un roman...   Jeu 30 Sep - 8:33

Ben... oui, un peu. Mais merci Mathieu, c'est très sympa à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alaurie

avatar

Nombre de messages : 379
Age : 34
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Belle partie pour un roman    Ven 1 Oct - 8:48

Bonjour,

La défense Tchigorine est une variante du gambit dame refusé qui s'obtient après les coups 1.d4 d5 2.c4 Cc6, cette ouverture est classée D07.

Cette défense viole quelques principes de base : les Noirs ne défendent pas le pion central d5, ils bloquent le pion c7 et échangent souvent fou contre cavalier, concédant ainsi la paire de fous. En échange, les noirs se développent rapidement et exercent une pression sur le centre.

Voici la position de base de la Défense Tchigorine. Elle intervient après les coups d'ouverture 1 d4 d5 2 c4 Cc6. C'est donc une variante du Gambit Dame refusé (Les Blancs offrent le pion c4 en gambit (ils le mettent en prise en jouant 2 c4) et les Noirs refusent de le prendre (gambit refusé), préférant jouer un coup de développement visant les cases centrales d4 et e5.

voici Une partie ou les noirs gagnent:Jogi vs Keres (1935)
(D07) Queen's Gambit Declined, Chigorin Defense, 20 moves, 0-1

1:d4 d5 2:c4 Cc6 3:Cf3 e5 4:dxe5 d4 5:a3 a5 6:e3 Fc5 7:exd4 Fxd4 8:CxF DxC 9:Fe2 Fe6 10:o-o o-o-o 11:Dc2 Dxe5

12:Fe3 Cd4 13:FxC TXC 14:Dc3 Cf6 15:Cd2 DxFe2 16:DxTd4 Td8 17:DxA7 TxD2 18:Da8+ Rd7 19:Dxb7 Fxc4

20:Dxa7 Dg4 menace la tour et de faire au prochain coup:Fd5 les noirs gagnent ; si les blancs tentent de parer le mat ils perdent la qualité.


En espérant que ceci vous aide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://benardal@live.fr
alaurie

avatar

Nombre de messages : 379
Age : 34
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: BELLE partie pour un roman   Ven 1 Oct - 8:53

Excusez moi je rectifie mon erreur: les blancs peuvent toutefois jouer Tc1 ;Toutefois ils ont perdu les blancs sont peut etre tombés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://benardal@live.fr
alaurie

avatar

Nombre de messages : 379
Age : 34
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: BELLE PARTIE POUR UN ROMAN   Ven 1 Oct - 9:01

TFC1 TxB2 de plus la Ta1 ne bouge pas

TFB1 Fd5 Mat imparable

Tac 1 Txb2


Je vais tacher d'analyser en posant la fin de partie au club ce soir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://benardal@live.fr
DanielBost



Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 28/09/2010

MessageSujet: Re: Belle partie pour un roman...   Ven 1 Oct - 9:25

Merci beaucoup alaurie, c'est super gentil à vous.
C'est bien le genre de détail que je recherche, Nickel!
Bonne journée à tous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïcovic

avatar

Nombre de messages : 121
Date d'inscription : 03/09/2008

MessageSujet: pour daniel bost   Ven 1 Oct - 11:21

Bonjour Mr,

Pouvez vous me laisser votre adresse mail car il faudrait plus de précisions sur votre demande mais s'il apparaît que la solutions existe, les problèmes et les questions aussi !

Cordialement,

Loïc Bourdonnais
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïcovic

avatar

Nombre de messages : 121
Date d'inscription : 03/09/2008

MessageSujet: oups   Ven 1 Oct - 11:23

enorm fote d'orteaugraffe sur mesage precedant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alaurie

avatar

Nombre de messages : 379
Age : 34
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Belle partie pour un roman   Ven 1 Oct - 11:32

Monsieur,

Pourrais je avoir moi aussi votre adresse email afin que je puisse posséder de plus amples informations
et me pencher sur la question, au lieu de répondre peut etre trop hativement.

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://benardal@live.fr
63

avatar

Nombre de messages : 397
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Belle partie pour un roman...   Ven 1 Oct - 11:37

Bonjour!
J'adore les échecs et j'apprends beaucoup aussi de la littérature, alors, sans entrer dans les
détails, je peux dire que ce post m'intéresse beaucoup.
J'aimerais savoir, qu'entendez-vous par sur le fil? Faut il que les noirs l'emporte en
amenant leur dernier pion à promotion ou, quelque chose de plus "extra-échiquiéen" comme:
le joueur avec les blancs était mieux mais, à cause de la fatigue du tournoi et surtout de l'appararition d'une plantureuse blonde dans la salle de jeu il perdit ses moyens,une piéce et la partie?
Juste une chose, si vous aller dans une salle d'échecs, vous verrez que les joueurs d'échecs
ne sont pas forcemment des "intellectuels à lunettes" ou des "autistes un peu psychotiques", et
que la variété des personnes est on ne peut plus écléctique. Alors avec tous le respect que j'ai pour des auteurs comme Zweig ou Nabokov, on peut pas dire qu'ils aient été trop réalistes. Enfin, ce n'est pas le sujet.
Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alaurie

avatar

Nombre de messages : 379
Age : 34
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: belle partie pour un roman   Ven 1 Oct - 11:47

joueur avec les blancs était mieux mais, à cause de la fatigue du tournoi et surtout de apparition d'une plantureuse blonde dans la salle de jeu il perdit ses moyens,une piéce et la partie?



Hé,hé ,63 ca ne s'est jamais vu un grand joueur d'échecs donner sa pièce et sa partie devant l'apparition d'une plantureuse blonde et idem pour une joueuse devant l'apparition d'un homme dans la salle de jeu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://benardal@live.fr
DanielBost



Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 28/09/2010

MessageSujet: Re: Belle partie pour un roman...   Ven 1 Oct - 12:57

Bonjour à tous,
Je n'étais pas entré dans les détails car j'ignorais si ma requête allait susciter votre intérêt...
Comme il semble que ce soit le cas et je vous en remercie, je peux vous expliquer un peu plus en détail, le pourquoi du comment de cette partie d'échecs :
Je précise d'ores et déjà que mes personnages sont loin de la caricature... Il s'agit d'un policier, brillant mais aux méthodes peu orthodoxes qui se voit flanqué d'un psychologue expert judiciaire dans le cadre d'une enquête relative à un tueur en série. Voilà pour le résumé de la situation.
Pour vous rassurer, un petit extrait qui, pour ce que je connais des joueurs d'échecs, me paraît assez explicite :
"Pour lui, comme pour beaucoup d'accros, les échecs étaient bien plus qu'un simple jeu, c'était une philosophie, un mode de vie, presque une religion…"
Le policier propose donc à son nouvel acolyte de disputer une partie. Il considère,à juste titre me semble-t-il, qu'il est possible d'en apprendre beaucoup de son adversaire par ce biais. Pour le bon déroulement de l'intrigue, il est nécessaire que les deux joueurs soient de niveau équivalent, voilà pourquoi je souhaitais une victoire sur le fil...
Encore merci à tous.
Bon week-end
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frédéric
Admin
avatar

Nombre de messages : 1411
Age : 42
Date d'inscription : 27/10/2006

MessageSujet: Re: Belle partie pour un roman...   Ven 1 Oct - 19:30

Bonsoir Monsieur Bost,

Voici quelques ingrédients vous permettant de faire le lien entre la réalité d’une partie d’échecs et la vie réelle :

- Les parties commençant par 1.e4 sont des parties tactiques, favorisant les calculs, les combinaisons.

- Les parties commençant par 1.d4 sont des parties à tendance stratégiques, où les joueurs essaient de gagner sur des micro-avantages, sur le long terme.

- Les gambits ou les sacrifices permettent, au prix d’une pièce ou d’un pion, d’obtenir un avantage positionnel, mais cet avantage peut être réduit à néant si le joueur en face, en résistant, réussit à beaucoup échanger de pièces, à entrer en finale. Dans ce cas, l’avantage matériel est fatal pour le joueur qui a sacrifié. En échange, si la défense ne résiste pas, les parties sont belles, écrasantes. On peut parler de domination, d’agressivité.

- Des joueurs sont plutôt bons en ouvertures, ce sont ceux qui bossent, qui ouvrent les livres, qui utilisent internet à bon escient. Ce sont aussi ceux qui ont une excellente mémoire et qui peuvent gagner un avantage positionnel non négligeable dès le début.

- D’autres sont plutôt bons en milieu de jeu. Ce sont ceux qui savent calculer, les bons en maths, les féminines qui ont de l’intuition (car parfois l’intuition réussit par la magie des échecs à dominer les bons en calcul). Un fort joueur calcule sur une profondeur de 2 à 3 coups, avec certaines variantes à plus de 10 coups.

- D’autres encore sont excellents dans les finales, ils sont souvent assez passifs, attaquent peu, mais préparent en échangeant un maximum de pièces la finale idéale où leur structure de pion (il faut comprendre la disposition des pions entre eux, des pions se protégeant les uns les autres étant meilleurs que des pions qui se situe sur la même colonne, très faibles).

- Bien sûr, chacun a « un peu de tout » dans son jeu. On retrouve la personnalité des gens par ces ingrédients saupoudrés au fil des parties.

- La psychologie est aussi quelque chose de fort : Les joueurs d’échecs de compétition ne se regardent quasiment jamais en jouant, ce qui n’est pas le cas d’amis dans un bar ou chez eux.

- Le refus d’une proposition de nulle est par exemple un moment tendu. Il y a ceux qui jouent un coup sans dire un mot, c’est un refus froid et brutal. Il y a les polis qui refuse tout en restant gentils. Il y a les sournois qui rétorqueront « on va continuer quelques coups ».

- On peut jouer des coups en poussant du bois très lentement. C’est pour moi une marque de standing des joueurs forts. Il m’est arrivé il y a quelques années de jouer contre un ancien joueur de première catégorie qui avait plus de 85 ans. Je jouais contre lui en parties rapides (20 minutes par joueurs). Ce joueur semblait endormi, vulnérable. Je pensais que ce rythme n’était pas pour lui. Je me suis fait battre alors qu’il ne lui restait que 2 minutes, car contrairement aux joueurs jeunes, il jouait lentement mais très régulièrement, alors que la majorité des joueurs d’échecs jouent lentement pendant une quinzaine de minute puis très rapidement lors des cinq dernières (le zeitnot aux échecs).

En clair, ce que j’essaie de vous dire, c’est que sans nous donner le caractère de votre joueur, nous ne pourrons pas vous donner la partie idéale. C’est plus facile pour nous de vous donner une partie en fonction de la psychologie de vos personnages que de vous donner une partie sur laquelle vous allez baser votre intrigue.
Par exemple, un joueur timide ne jouera pas de gambit…

Pour un tueur en série, il serait amusant que cette partie comporte un moulinet, une suite de coup qui permet de gagner plusieurs pions ou pièces en revenant à chaque fois sur la position d'origine. (pour voir ce que c'est concrètement, voir le dernier exemple de la page http://normandlamoureux.com/echecs/tactiques/echec-a-la-decouverte.html ).

En espérant vous avoir aidé un peu.

Frédéric (le dit président…)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DanielBost



Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 28/09/2010

MessageSujet: Re: Belle partie pour un roman...   Lun 4 Oct - 8:12

Bonjour,
Je suis flatté et honoré que le Président himself m'accorde un peu de son temps...
J'ai bien compris ce que vous m'expliquiez.
Pour répondre à votre question, je peux vous donner les éléments suivants sur la psychologie des personnages :
Le policier, qui joue avec les noirs et gagne, est très tactique, méthodique mais il est un peu névrosé (ex: Il régit sa vie en fonction d'un code qu'il a inventé). Pour simplifier, ce serait un peu un mélange de Monk et d'Oracio des experts...
Son adversaire, quant à lui, est beaucoup plus vicieux. Il a quelque chose à cacher (Non, ce n'est pas lui le tueur!!!!).
A la fin de la partie, le policier doit savoir qu'il peut lui accorder sa confiance...
J'espère avoir été suffisamment clair.
Encore merci à tous
Bonne journée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Belle partie pour un roman...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Belle partie pour un roman...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» la plus belle partie de chasse de votre carrière
» Traducteur français-anglais ? (pour un roman)
» Partie Apocalypse Hors Campagne
» De belle couleur pour mon pitit cra ^^'
» Une belle inscription pour une belle aventure

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du club Echecs Plus :: Forum accès libre-
Sauter vers: